Top of this page
Skip navigation, go straight to the content

MALADIE DE PARKINSON

La maladie de Parkinson est une affection neurologique dégénérative chronique, évolutive, qui touche principalement les gens plus âgés. La maladie de Parkinson est caractérisée par un éventail de manifestations cliniques, dont un ralentissement des mouvements, une rigidité, des tremblements et une instabilité posturale (ou une absence d’équilibre et de coordination). Il s’agit d’un trouble du mouvement dont la progression affecte des fonctions motrices telles que la marche et la parole. 

Combien de personnes sont touchées par la maladie de Parkinson?

La maladie de Parkinson touche 1 personne sur 500 au Canada. Plus de 100 000 Canadiens vivent avec la maladie à l’heure actuelle, et environ 6 600 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année au pays (en fonction d’une incidence de 20 nouveaux cas pour 100 000 personnes). La plupart de ces cas sont diagnostiqués chez des personnes âgées de plus de 60 ans; toutefois, au moins 10 % des gens atteints de la maladie développent des symptômes avant l’âge de 50 ans. Environ quatre millions de personnes vivent avec cette affection à travers le monde.

Qui est touché par la maladie de Parkinson?

La maladie de Parkinson touche les hommes et les femmes. Statistiquement, les hommes courent toutefois un risque légèrement plus élevé d’être atteint de la maladie. Ce risque augmente également avec l’âge, la maladie se manifestant habituellement autour de 65 ans. Cinq à dix pour cent des personnes atteintes le sont avant l’âge de 40 ans. Les symptômes apparaissent parfois chez des gens âgés de 21 à 40 ans; on parle alors de la forme précoce de la maladie de Parkinson. Le terme « forme juvénile de la maladie de Parkinson » est utilisé pour décrire l’apparition de symptômes avant l’âge de 18 ans; cette forme de la maladie est toutefois extrêmement rare.

À l’heure actuelle, on ne sait pas exactement ce qui fait en sorte que certaines personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson, mais il est possible qu’une infection virale ou des toxines environnementales aient un rôle à jouer dans le processus. Les personnes dont un parent, un frère ou une sœur ou un enfant est atteint de la maladie de Parkinson sont deux plus à risque de développer la maladie que ne l’est le reste de la population.  

Quelles sont les causes de la maladie de Parkinson?

La maladie de Parkinson se manifeste lorsque survient dans le cerveau une perte de neurones, responsables de la production d’une substance chimique appelée dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur qui voit à la communication de signaux entre les cellules nerveuses du cerveau, ce qui permet de contrôler les fonctions motrices. Si l’apport de dopamine est trop faible, les nerfs du cerveau responsables du mouvement des muscles ne peuvent fonctionner correctement. Lorsque la perte de neurones atteint 80 %, les symptômes de la maladie de Parkinson commencent à apparaître. La maladie progresse au fil du temps, en fonction de la baisse graduelle des niveaux de dopamine dans le cerveau.  

La raison d’une telle atteinte aux nerfs est pour le moment inconnue, bien que les recherches sur les causes possibles se concentrent à l’heure actuelle sur des facteurs génétiques et environnementaux.

Quels sont les symptômes de la maladie de Parkinson?

Les symptômes de la maladie de Parkinson se manifestent graduellement, en fonction de la baisse des niveaux de dopamine. Les symptômes précoces de la maladie touchent habituellement un seul côté du corps. Parmi les principaux symptômes de la maladie de Parkinson, on note:

  • Des tremblements incontrôlables, d’abord des mains. Il s’agit du symptôme le plus communément associé à la maladie.
  • De la rigidité, soit une raideur ou une tension des muscles.
  • Une bradykinésie, soit un ralentissement des mouvements, et une perte des mouvements spontanés. 
  • Une instabilité posturale, soit une absence d’équilibre et de coordination susceptible de provoquer une chute.

Les personnes aux prises avec la maladie de Parkinson peuvent également rencontrer d’autres problèmes, tels que la fatigue, la dépression, des difficultés de sommeil, des troubles cognitifs et une difficulté à écrire. Leur élocution et leur expression faciale peuvent également se trouver transformées. Certaines personnes éprouveront aussi des difficultés à manger et à déglutir.

Quels sont les stades de la maladie de Parkinson?

La maladie de Parkinson est souvent divisée en deux stades, le stade précoce et le stade avancé. 

  • Stade précoce : phase durant laquelle les symptômes apparaissent et commencent à nuire aux activités de la vie quotidienne telles que se laver, s’habiller et marcher.
  • Stade avancé : phase durant laquelle des complications motrices (liées aux mouvements) surviennent à la suite d’une utilisation prolongée de lévodopa, l’un des principaux traitements pour la maladie de Parkinson.

Comment la maladie de Parkinson est-elle diagnostiquée?

Il n’existe aucun test en laboratoire permettant de diagnostiquer la maladie de Parkinson. Un diagnostic est posé à la suite de l’observation des symptômes, d’une étude des antécédents médicaux et de la réalisation d’un examen neurologique.

Veuillez visiter le site Web de la Société Parkinson Canada pour de plus amples renseignements sur la maladie de Parkinson.